La défense des Diables rouges inquiète et la relève tarde à s’imposer

Vermaelen, Alderweireld, Kompany et Vertonghen ensemble chez les Diables, une image rare
: ce n’est arrivé que deux fois lors des huit derniers rassemblements.
Vermaelen, Alderweireld, Kompany et Vertonghen ensemble chez les Diables, une image rare : ce n’est arrivé que deux fois lors des huit derniers rassemblements. - Belga.

On ne pourra pas dire qu’on n’a pas été prévenu. Depuis l’Euro 2016, et un quart de finale européen joué face au pays de Galles sans Jan Vertonghen, Thomas Vermaelen et Vincent Kompany, on sait que la relève en défense n’a pas (encore) le talent et l’expérience de celle qui va tout doucement s’effacer. Or, les indisponibilités de Vertonghen (32 ans) et Kompany (33 ans), et celle annoncée de Vermaelen (34 ans) pour la double confrontation face à la Russie et Chypre relancent le débat. D’autant plus que pour compenser ces absences, faute de gauchers, Roberto Martinez a fait appel à Elias Cobbaut, encore considéré comme un pestiféré il y a un mois et demi à Anderlecht. C’est dire si le réservoir n’est pas inépuisable. Avec des craintes à long terme mais aussi à court terme.

1

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct