Santé: neuf médecins sur dix favorables à un assistant pour les soulager

© Max Rosereau.
© Max Rosereau.

L’Absym, le principal syndicat de médecins, et le Journal du médecin ont sondé en octobre les médecins pour connaître leur avis sur la multidisciplinarité, la délégation de tâches et leur collaboration avec les autres professions de santé. 675 médecins ont répondu à cette enquête. Il en ressort que la multidisciplinarité ne fait pas (plus) peur aux médecins. Au contraire, 63 % des répondants l’estiment « utile » et 25 % « envisageable ». Seuls 5 % la trouvent « inutile » et 7 % « dangereuse ». Les néerlandophones se montrent (66 %) plus ouverts à cette collaboration que les francophones (56 %) en la qualifiant d’« utile ». 12 % des répondants francophones jugent la multidisciplinarité « dangereuse » pour 5 % des répondants néerlandophones.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct