«Irresponsable»: les Etats-Unis appellent les pays européens, dont la Belgique, à juger leurs ressortissants

Selon l’administration kurde, 12.000 djihadistes présumés sont détenus par leurs forces de sécurité dans le nord-est syrien.
Selon l’administration kurde, 12.000 djihadistes présumés sont détenus par leurs forces de sécurité dans le nord-est syrien. - AFP

Les Etats-Unis ont jugé jeudi « irresponsable » de la part de certains pays européens, comme la France et la Belgique, de demander à l’Irak de juger leurs ressortissants, membres du groupe djihadiste Etat islamique (EI) détenus en Syrie.

« Il serait irresponsable de la part d’un pays d’attendre de l’Irak qu’il résolve ce problème à sa place », a déclaré le coordinateur de l’action contreterroriste des Etats-Unis, Nathan Sales, lors d’une conférence de presse à la fin d’une réunion de la coalition anti-EI à Washington. Il a de nouveau appelé tous les pays à rapatrier puis juger leurs ressortissants, mais n’a pas caché que la réunion s’était achevée sur un constat de désaccord à ce sujet.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct