En Suède, «ne dites pas à mon voisin que je suis riche»

En Suède, «ne dites pas à mon voisin que je suis riche»

En octobre dernier, un événement inhabituel a émergé des pages people des journaux suédois. Le créateur de Spotify et jeune milliardaire Daniel Ek, qui avait acquis pour six millions et demi d’euros une villa de la fin du XIXe siècle à Danderyd, banlieue chic de Stockholm, était autorisé à la raser pour rebâtir une demeure à son goût. Cris outragés des riverains, pique lancée par le chroniqueur culturel Edward Blom, pour lequel même si l’on est le Midas de la musique en ligne « on ne devrait pas pouvoir acheter la Joconde pour la couper en morceaux ». Rien n’y a fait. Il semble bien que Ek, le nouveau riche, va pouvoir s’établir à Danderyd, fief des vieilles et respectables fortunes suédoises.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct