« L’UE doit interdire l’importation des biens produits dans les colonies israéliennes »

L’historien Elie Barnavi est l’un des signataires de cet appel commun à l’Union européenne.
L’historien Elie Barnavi est l’un des signataires de cet appel commun à l’Union européenne. - Hatim Kaghat.

Après la décision de la Cour de justice de l’Union européenne rendue ce 12 novembre qui impose aux Etats de l’Union l’étiquetage clair de la provenance des denrées alimentaires produites dans les colonies israéliennes dans les territoires occupés, un groupe d’intellectuels israéliens de renom parmi lesquels les historiens Elie Barnavi et Zeev Sternhell et l’ancien président de la Knesset Avraham Burg signent un appel commun pour demander à l’Europe d’aller plus loin et d’interdire tout simplement l’importation des produits des colonies israéliennes. Voici le texte :

« Nous, en tant que citoyens d’Israël inquiets, nous nous félicitons de la récente décision de la Cour de justice de l’Union européenne, qui a confirmé que les produits des colonies israéliennes ne pouvaient pas être étiquetés comme originaires de l'État d'Israël et qui réaffirmait l'illégalité des colonies et l'importance du droit international.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct