L’héritage culturel de Venise menacé par l’eau salée

La place Saint-Marc a finalement été fermée vendredi après un nouveau pic de marée haute.
La place Saint-Marc a finalement été fermée vendredi après un nouveau pic de marée haute. - AFP

De l’eau qui rentre par les fenêtres, comme ce n’était plus arrivé depuis 1966, et inonde la crypte de la Basilique Saint-Marc, un incendie qui se déclare dans la galerie d’art moderne Ca’ Pesaro, des experts qui vérifient l’état du toit du palais des Doges, le Théâtre de La Fenice inondé et contraint à une coupure de courant, une douzaine d’églises sous l’eau dans le centre historique et sur les îles de la lagune et des livres de la Fondation Querini Stampalia gravement endommagés.

Ce sont les images d’une ville, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, qui a été sévèrement meurtrie dans son héritage culturel. « Nous sommes passés à deux doigts de l’Apocalypse, à un cheveu du désastre, car l’eau aurait pu affecter la stabilité des colonnes qui soutiennent la basilique », déclare Pierpaolo Campostrini, procurateur de Saint-Marc, à l’issue de cette terrible nuit.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct