Un ministre kazakh était en Belgique pour parler «libertés»

Roman Vassilenko.
Roman Vassilenko. - CTBTO / Flickr (cc)

Le vice-ministre kazakh des Affaires étrangères, Roman Vassilenko, était mardi en Belgique pour une réunion diplomatique, a appris Le Soir. En pleine « tempête » Bota Jardemalie, cette opposante au régime, réfugiée à Bruxelles mais visée par une curieuse entraide judiciaire belgo-kazakhe. Il n’en aurait pas été question mardi au ministère des Affaires étrangères, assure un porte-parole : « C’était une consultation bilatérale comme nous l’effectuons tous les deux ans. Parmi les points à l’ordre du jour figuraient notamment les libertés fondamentales et la liberté d’expression », précise Arnaud Gaspart.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct