Michael Bloomberg met 100 millions de dollars dans des publicités anti-Trump

Michael Bloomberg
Michael Bloomberg - Reuters

L’ex-maire de New York Michael Bloomberg n’a pas encore décidé s’il serait candidat à la présidentielle américaine, mais il lance ce vendredi une campagne de publicité en ligne anti-Trump, moyennant 100 millions de dollars.

Le milliardaire, huitième fortune mondiale selon Forbes, a confirmé dans un tweet vendredi le lancement de cette campagne, annoncée au New York Times par son conseiller Howard Wolfson.

« C’est un de ces moments où il faut tout le monde sur le pont. Nous allons lutter contre Trump directement », écrit-il.

Ces publicités en ligne, qui ne présentent pas Michael Bloomberg mais se concentrent sur la critique de Donald Trump, ciblent les États de l’Arizona, du Michigan, de Pennsylvanie et du Wisconsin, quatre États qui pourraient voter aussi bien démocrate que républicain en 2020, et donc clés pour remporter la présidentielle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct