Damnet, les informaticiens au pouvoir

Le secteur de l’IT peut être propice aux coopératives, comme le prouve l’exemple de la société namuroise Damnet. Elle en est aujourd’hui à sa 19e année d’existence et emploie une trentaine de personnes. Elle s’est spécialisée dans l’installation et la maintenance de parcs informatiques pour PME, associations et entreprises d’économie sociale. Directement inspirée du modèle français de la Scop, elle est ce qu’on appelle une « coopérative de travailleurs », c’est-à-dire qu’elle appartient à ses employés. Chaque travailleur ayant plus d’un an d’ancienneté se voit proposer l’achat d’une part de coopérateur, ce qui lui confère le droit de participer à la gestion de Damnet.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct