Etats-Unis: l’immunité de Trump soumise à la Cour suprême

Donald Trump n’en démord pas
: il arguz d’une immunité totale en sa qualité de président des Etats-Unis. Mais la partie est loin d’être gagnée...
Donald Trump n’en démord pas : il arguz d’une immunité totale en sa qualité de président des Etats-Unis. Mais la partie est loin d’être gagnée... - EPA.

Aussi grave soit-elle, la procédure de destitution de Donald Trump n’est pas forcément une mauvaise nouvelle pour ce dernier : selon toute vraisemblance, le Sénat devrait l’acquitter, du fait de sa majorité républicaine, une fois saisi du dossier par la Chambre des représentants. Le cirque médiatique sur la colline du Capitole constitue en revanche une distraction bienvenue pour le président américain, qui doit affronter un danger plus pressant : la semaine passée, une Cour d’appel fédérale a confirmé que le cabinet comptable Mazars, en charge des affaires fiscales de Trump, n’avait aucune raison de ne pas remettre ses déclarations d’impôts à la justice.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct