Qualifications Euro 2020: objectif première place pour les Diables

©News
©News

Le guide du city-trip « Saint-Pétersbourg et ses trésors » tourne-t-il en boucle sur l’écran noir des nuits blanches de Roberto Martinez ? Et la Gazprom Arena, sorte de soucoupe volante posée à portée de flots de la Mer Baltique lors de ses humeurs tempétueuses, hante-t-elle le sommeil du sélectionneur, telle une chimère obsessionnelle qui revient entre deux insomnies ? En se plaçant dans la tête du coach fédéral, il y aurait matière à somatiser pour bien moins, en tout cas.

De Saint-Pétersbourg à Saint-Pétersbourg, pourrait donc s’intituler l’un des principaux chapitres du passage de Martinez à la tête de l’équipe nationale belge. Il y a en effet vécu la terrible frustration d’un France-Belgique qui s’est tout autant joué sur un coup de dés que sur le coup de tête signé Samuel Umtiti.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct