Une première série belge sur Netflix: «C’est une opportunité en or»

Le producteur bruxellois Sébastien Delloye, l’un des deux associés d’Entre chien et loup.
Le producteur bruxellois Sébastien Delloye, l’un des deux associés d’Entre chien et loup. - Olivier Polet

Parti de Bruxelles, un vol de nuit fait route vers l’ouest, dans la nuit noire, pour échapper au soleil fatal. A son bord : un groupe de passagers et les membres d’équipage, de plusieurs nationalités, riches et pauvres, jeunes et moins jeunes, civils et militaires. Ils ont une chose en commun : la volonté de survivre au soleil et à eux-mêmes, à n’importe quel prix. »

Voilà le pitch officiel et plutôt aguicheur d’Into the Night, la première série originale Netflix noir-jaune-rouge. Il faudra attendre 2020 pour découvrir ses six épisodes. Si le tournage est terminé, il y en a encore pour plusieurs mois de postproduction : le montage, le son mais aussi et surtout les effets spéciaux, qui sont nombreux. « On doit tout livrer pour mars 2020 », explique Sébastien Delloye, l’un des deux associés de la société de production Entre chien et loup. « Je suis confiant, on va y arriver. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct