Philippe Geluck joue avec le politiquement correct: «Le Chat prend notre défense»

Pour Philippe Geluck, il ne faut pas se mettre de limites dans la tête.
Pour Philippe Geluck, il ne faut pas se mettre de limites dans la tête. - Casterman.

Entretien

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct