Les Diables feront bien partie des favoris à l’Euro

©News
©News

La démonstration belge à Saint-Pétersbourg aura un peu plus affirmé le statut de favori des Diables rouges pour l’Europe. Certes, le quart de finale lors de sa Coupe du monde et la faiblesse du groupe qualificatif ont peut-être agi en trompe-l’œil pour décrire la valeur de la sélection russe. Mais mettre quatre buts à la Russie reste une gageure. En réalisant un parcours sans-faute (27 sur 27, en attendant le 30 sur 30) et en rejetant le principal adversaire à six points (et en lui inscrivant sept buts en deux rencontres), les Belges ont prouvé qu’ils devaient être considérés comme des favoris pour la victoire finale du prochain Euro. Alors que les Diables rouges n’étaient que des outsiders en 2018, les voilà désormais dans la colonne des favoris.

1

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct