L’armée chinoise effectue sa première apparition à Hong Kong

Les manifestants multiplient les moyens de riposte contre les forces de l’ordre, notamment des arcs et des flèches.
Les manifestants multiplient les moyens de riposte contre les forces de l’ordre, notamment des arcs et des flèches. - Reuters.

Pour la première fois depuis que Hong Kong est paralysée par les protestations, l’unité de garnison de l’armée chinoise a effectué une sortie publique. Pendant une heure samedi, une cinquantaine de militaires non armés et en civil, ont participé au nettoyage des rues du quartier de Kowloon, à proximité de l’université baptiste de Hong Kong. Armés seulement de balais, les soldats se sont joints à des citoyens pro-Pékin pour débloquer les routes et les barrages érigés par les manifestants.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct