Royaume-Uni: l’étrange «alibi-pizza» du prince Andrew

Le prince Andrew répondant aux questions de la journaliste de la BBC
: un véritable désastre pour l’image de la monarchie.
Le prince Andrew répondant aux questions de la journaliste de la BBC : un véritable désastre pour l’image de la monarchie. - Mark Harrington/ BBC.

Pauvre Elizabeth II ! La Reine doit se mordre les doigts d’avoir donné son autorisation à son fils cadet, le prince Andrew, de répondre aux questions de la BBC sur son amitié avec le pédophile Jeffrey Epstein et les allégations dont il fait lui-même l’objet. Editorialistes et spécialistes de la famille royale sont unanimes au lendemain de la prestation télévisée du rejeton préféré de la souveraine : un véritable désastre pour l’image de la monarchie.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct