La Corée du Nord traite Joe Biden de «chien enragé»: Donald Trump recadre Kim Jong-un

La Corée du Nord traite Joe Biden de «chien enragé»: Donald Trump recadre Kim Jong-un
AFP

Donald Trump est un adepte des propos moqueurs, voire insultants, lorsqu’il évoque ses adversaires politiques. Mais il a jugé dimanche que la Corée du Nord était allée trop loin en traitant Joe Biden de « chien enragé ».

Le régime de Pyongyang s’est fendu cette semaine d’une attaque d’une rare violence contre l’ancien vice-président de Barack Obama et candidat démocrate à la Maison Blanche.

« Les chiens enragés comme Biden peuvent faire du mal à beaucoup de gens si on les laisse en liberté », a écrit l’agence officielle KCNA, suggérant de les « battre à mort ».

« Monsieur le président, Joe Biden est peut-être endormi et très lent, mais il n’est pas un ‘chien enragé’. Il est en réalité meilleur que cela », a répondu Donald Trump dans un tweet visiblement adressé au leader nord-coréen Kim Jong-un, qu’il a rencontré à trois reprises.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct