Arabelle Meirlaen

Petite dernière d’une famille de cinq enfants, Arabelle Meirlaen est née en 1971 de parents agriculteurs. « Ils ont connu la guerre et ont donc bien accueilli le fait que je veuille faire des études dans l’horeca, parce que c’est un métier qui ne connaîtra jamais de pénurie », retrace-t-elle. Formée à l’école hôtelière de Libramont, c’est un hasard de la vie qui lui fait quitter la salle pour les cuisines. En 2010, elle obtient sa première étoile. Quatre ans plus tard, le Gault&Millau la nomme cheffe de l’année – elle est la seule femme à avoir obtenu cette distinction en Belgique.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct