Wallonie: les derniers bains-douches publics ont fait peau neuve

Les utilisateurs ont le choix entre une douche ou un bain.
Les utilisateurs ont le choix entre une douche ou un bain. - S.Dx

Il y a bien sûr les personnes sans-abri. Mais aussi les « sans chez soi », ceux qui n’ont pas de logement à eux et parviennent à passer une nuit sur un canapé, dans un hébergement d’urgence, chez un ami. Et puis il y a les autres… tous les autres. Les utilisateurs des bains-douches publics mis à disposition par la ville de Tournai ne sont pas toujours ceux que l’on imagine. Mais tous ont en commun de côtoyer la précarité de près. « Un certain nombre de personnes vivent dans des logements qui ne disposent pas d’une installation sanitaire digne de ce nom, confie Jawad Lawrizy, responsable de la structure communale. Et puis, il y a les accidents de la vie. Une chaudière qui rend l’âme. Un chauffe-eau bouché et qu’on ne peut pas réparer ce mois-ci et peut-être pas le mois suivant non plus. C’est aussi pour toutes ces personnes que les bains-douches publics ont été maintenus. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct