«Gilets jaunes»: «la police des polices» saisie après la blessure à l’œil d’un manifestant samedi à Paris

«Gilets jaunes»: «la police des polices» saisie après la blessure à l’œil d’un manifestant samedi à Paris
AFP

Le préfet de police va saisir l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) après la diffusion d’une vidéo montrant un manifestant touché à l’œil samedi lors des manifestations de « gilets jaunes » à Paris, par un projectile qui semble être une grenade lacrymogène, a-t-on appris auprès de la préfecture.

Sur cette vidéo diffusée lundi sur les réseaux sociaux et vue plusieurs centaines de milliers de fois, on voit cet homme place d’Italie pendant la manifestation des « gilets jaunes » samedi. Alors que la situation est très tendue aux alentours, il discute à l’écart du chaos avec d’autres manifestants, à proximité du centre commercial Italie 2. Soudainement, un projectile vient heurter violemment son œil gauche. Sur place, des manifestants et des « street medics » le mettent aussitôt à l’abri alors qu’il se tient l’œil.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct