Vapotage: la Californie poursuit Juul, accusé d’avoir ciblé des mineurs

Vapotage: la Californie poursuit Juul, accusé d’avoir ciblé des mineurs
Photo News

La Californie et Los Angeles ont annoncé lundi avoir engagé des poursuites judiciaires contre Juul Labs, numéro un de la cigarette électronique aux Etats-Unis, accusé d’avoir délibérément ciblé les mineurs dans ses pratiques de marketing pour les inciter à vapoter, ce qui est illégal.

La plainte, déposée par le procureur fédéral de Californie Xavier Becerra et son homologue de la ville de Los Angeles, affirme aussi que Juul a manqué à ses obligations de vérification de l’âge des consommateurs dans cet Etat. Et lorsqu’elle l’a fait, la firme basée à San Francisco aurait indûment conservé les adresses électroniques des mineurs qu’elle avait identifiés comme tels pour leur envoyer des publicités.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct