L’art abstrait rattrape Magritte

Jo Delahaut, Balmol, 1954.
Jo Delahaut, Balmol, 1954. - Luc Schrobiltgen. - Musée René Magritte, Musée d'Art Abstrait, Jette-Bruxelles

Créé en 1999 par André Garitte, écrivain, archiviste bibliothécaire et surtout aficionado du surréalisme, ce musée Magritte a largement précédé l’ouverture du vrai musée place Royale. Les deux musées, soit dit en passant, n’ont jamais réussi à faire cause commune et c’est regrettable. Pourquoi, effectivement, le musée des Beaux-Arts n’a-t-il jamais incité le visiteur à rencontrer le peintre dans ses meubles, dans son jus bruxellois ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct