L’échappée américaine, la faute ultime?

L’affaire ne va pas arranger les relations entre Meghan Markle et les tabloïds britanniques : le duc et la duchesse de Sussex ont fait savoir qu’ils ne passeront pas leur premier Noël avec leur fils Archie en compagnie de la Reine, comme le veut une tradition non écrite mais bien ancrée. Ils rejoindront Doria Ragland, la maman de la duchesse de Sussex, aux États-Unis. La rumeur enflait depuis plusieurs jours, elle est désormais confirmée. De quoi agacer encore un peu plus certains médias britanniques. « Pour la reine, pour qui la tradition de la réunion de famille est une date clé de son calendrier, l’absence de Harry et Meghan sera une source de grande tristesse. Ce sera aussi une source de frustration. Car cela alimentera sûrement les rumeurs qui veulent que le duc et la duchesse de Sussex s’éloignent en quelque sorte des liens de loyauté, de la famille et du devoir qui, pendant si longtemps, ont lié les membres de la famille royale », déplore par exemple le « Daily Mail » dans un long article.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct