Etude «Mobile Kids»: 80% des enfants de divorcés sont satisfaits de leur situation familiale

Lilia, 14 ans
: «
Je n’ai jamais senti de conflit entre mes parents
».
Lilia, 14 ans : « Je n’ai jamais senti de conflit entre mes parents ». - Dominique Duchesnes

On a longtemps glosé sur le sort des « enfants du divorce », leurs difficultés, leurs souffrances. Bien sûr, certains vivent des situations pénibles, mais ce qui ressort surtout de l’enquête menée par l’UCLouvain auprès des jeunes eux-mêmes, c’est qu’ils vont… plutôt bien. Merci pour eux. Dans le cadre du grand projet de recherche « Mobile kids », une équipe de sociologues louvanistes, emmenée par Laura Merla, a analysé les réponses d’environs 1.500 jeunes scolarisés en Fédération Wallonie-Bruxelles, et âgés de 12 à 18 ans. C’est l’originalité de cette enquête : elle donne la parole aux jeunes, et non à leurs parents.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct