Belges et rebelles

La vague punk est arrivée plutôt tard en Belgique. Ce n’est qu’à la fin de 1976 que les premiers groupes locaux ont commencé à se bâtir une réputation. Les Bruxellois de Chainsaw et Hubble Bubble ont été les premiers à sortir un disque, suivis de The Kids, basés à Anvers. De février à avril 1977, le Rockin’ Club est devenu le centre névralgique éphémère du genre. Cette salle, installée dans les bâtiments de Forest national, a rapidement fermé pour vandalisme et plaintes pour nuisances. A l’ADAM, on découvrira les affiches de concerts de groupes (post-)punks internationaux dans des lieux belges comme le Cirque Royal ou le Beursschouwburg, des affiches originales de concerts de groupes belges, des pochettes de 33 et 45 tours de maisons de disques belges, quelques fanzines belges et une série de tickets de concerts.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct