Les gardiens de prison de Jeffrey Esptein sont inculpés

Jeffrey Epstein
Jeffrey Epstein - AFP

La mort le 10 août dans une prison fédérale new-yorkaise du financier Jeffrey Epstein, figure de la jet-set, avait mis fin de facto aux poursuites contre lui et privé ses accusatrices d’un procès qui s’annonçait retentissant : le millionnaire de 66 ans était accusé d’avoir, au prétexte de massages, exploité sexuellement des jeunes filles mineures des années durant, dans ses luxueuses résidences de Manhattan, de Floride et des Caraïbes.

Décrit par ses victimes présumées comme un prédateur sexuel insatiable, il risquait jusqu’à 45 ans de prison.

L’autopsie a conclu que le financier s’était suicidé par pendaison. Mais ce point est contesté : un expert mandaté par le frère de Jeffrey Epstein a estimé récemment que les éléments témoignaient « davantage d’un homicide que d’un suicide ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct