Philippe Albert: «La Belgique peut battre n’importe quelle équipe au monde sur un match»

©News
©News

1 Une fête totale… même avec les remplaçants

« Ce qui aurait pu être interprété comme un manque de respect du public, s’est finalement transformé en une réussite. Martinez avait opté pour des tests et le déroulement des événements lui a donné raison. Il a pu passer pas mal de joueurs en revue sans hypothéquer ni le résultat, ni l’ampleur de celui-ci. Avec la complicité d’un gardien chypriote néophyte alors que Pardo est resté sur la banc. »

2 Benteke est remonté de plusieurs crans dans la hiérarchie

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct