Russie: Vladimir Poutine se surprend à séduire l’Occident

Vladimir Poutine a mis en veilleuse ses traditionnelles tirades anti-occidentales devant un parterre d’investisseurs étrangers à Moscou.
Vladimir Poutine a mis en veilleuse ses traditionnelles tirades anti-occidentales devant un parterre d’investisseurs étrangers à Moscou. - AFP.

On est prêt… » Le sourire en coin, Vladimir Poutine a, ce mercredi, mis en scène sa volonté de se rapprocher des Occidentaux. Face à un parterre d’investisseurs étrangers, le chef du Kremlin s’est bien gardé, lors d’un forum économique à Moscou, de se lancer dans l’une de ses habituelles tirades anti-occidentales. « Je crois que nous avons beaucoup d’intérêts communs avec les Etats-Unis qui sont un grand pays et envers qui nous avons toujours été respectueux », a ainsi confié Vladimir Poutine, interrogé sur une perspective d’allégement des sanctions de Washington contre Moscou. « Demandez à l’administration américaine… », a plaisanté le président.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct