La tâche se complique pour Paul Magnette, le projet arc-en-ciel fragilisé

Paul Magnette.
Paul Magnette. - Photo News.

Analyse

Les avertissements de la Commission européenne rendent plus urgente la formation d’un gouvernement fédéral mais compliquent la tâche de l’informateur royal.

Pour ce qui concerne l’urgence, le raisonnement coule de source : reprendre la maîtrise de nos finances publiques, retracer une trajectoire budgétaire pluriannuelle, recomposer un programme socio-économique tout autour, cela requiert l’instauration d’un gouvernement de plein exercice. Cela, d’autant plus que l’exécutif en affaires courantes qui opère actuellement est très minoritaire à la Chambre (38 sièges sur 150), ce qui le bride plus encore dans sa capacité d’agir déjà toute relative.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct