Baltasar Garzon, avocat d’Assange: «Les Américains ont espionné Assange et ses visiteurs à l’ambassade d’Equateur à Londres»

«
Toute cette procédure est clairement un acte de vengeance des services américains
», martèle Baltasar Garzon.
« Toute cette procédure est clairement un acte de vengeance des services américains », martèle Baltasar Garzon. - Dominique Duchesnes.

Entretien

Baltasar Garzon n’est pas n’importe qui. Ancien juge d’instruction antiterroriste en Espagne, son nom est surtout associé à l’arrestation de Pinochet à Londres en 1988. Aujourd’hui, il est un des avocats de Julian Assange qui risque d’être extradé vers les Etats-Unis pour la publication de documents confidentiels américains. Le Soir l’a rencontré.

La justice suédoise a annoncé mardi qu’elle abandonnait l’enquête pour viol. Une bonne nouvelle pour Julian Assange ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct