CD&V, N-VA et Vlaams Belang montent au créneau contre la proposition de loi IVG

Parmi les défenseurs de la dépénalisation de l’avortement, Sophie Rohonyi (Défi) a dénoncé le caractère «
indigne et inacceptable
» des débats, des «
propos caricaturaux et infantilisants
».
Parmi les défenseurs de la dépénalisation de l’avortement, Sophie Rohonyi (Défi) a dénoncé le caractère « indigne et inacceptable » des débats, des « propos caricaturaux et infantilisants ». - BELGA.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct