Taylor Swift et Kendrick Lamar se partagent les Grammy

Après Beyoncé au Super Bowl, c’est au tour de Kendrick Lamar de faire allusion à l’histoire de la communauté noire. © AFP/LARRY. BUSACCA.
Après Beyoncé au Super Bowl, c’est au tour de Kendrick Lamar de faire allusion à l’histoire de la communauté noire. © AFP/LARRY. BUSACCA.

Les Grammy Awards ne risquent pas de se retrouver, comme la cérémonie des Oscars, accusés de négliger les acteurs de la communauté noire. Que du contraire. Lundi soir à Los Angeles, le palmarès de cette 58e édition ressemble d’ailleurs fort à du politically correct célébrant aussi bien le rappeur engagé Kendrick Lamar, dont la chanson « Alright » est devenue l’hymne officieux des mouvements protestataires contre les violences policières à l’encontre des Noirs, que l’oie blanche issue de la country de Nashville, Taylor Swift.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct