Un fils de notre temps Génération désenchantée

<span>Un fils de notre temps</span> Génération désenchantée
Isabelle De Beir

Un jeune homme sans argent, sans soutien familial et sans avenir s’engage dans l’armée. Là, il trouve une position sociale (caporal), une cause (défendre sa patrie), un confort matériel (le couvert, le gîte et l’uniforme) et même un modèle à suivre – son capitaine – dont l’aura efface le souvenir de son misérable père. Sans céder à la tentation d’actualiser à tout prix cette pièce, Un fils de notre temps , écrite par l’Austro-Hongrois Odön von Horváth en 1938, soit juste avant la Deuxième Guerre mondiale, Benoît Verhaert parvient à lui donner un écho terriblement contemporain.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct