Les éleveurs belges ont réduit leur recours aux antibiotiques

«
Les ventes d’antibiotiques vétérinaires en Europe ont diminué de plus de 32
% entre 2011 et 2017
», affirme Test-Achats.
« Les ventes d’antibiotiques vétérinaires en Europe ont diminué de plus de 32 % entre 2011 et 2017 », affirme Test-Achats. - Sylvain Piraux

En Belgique, les agriculteurs usent et abusent des antibiotiques. Bovins, porcs et poulets seraient bourrés de médicaments que les agriculteurs leur administreraient sans réel contrôle et parfois même sans raison. Juste de manière préventive. « Totalement faux. C’est une idée reçue », réagit Marie Poncin, porte-parole du Collège des producteurs. « C’est pour ça que nous profitons de la semaine mondiale de sensibilisation pour un usage prudent des antibiotiques, en médecine humaine et vétérinaire, pour préciser les choses, expliquer pourquoi nous utilisons certains antibiotiques sur le bétail. Comment et selon quels schémas ils sont utilisés. Surtout, il est important pour nous de rappeler qu’un agriculteur ne pourra jamais administrer un médicament antibiotique lui-même, ni même sans nécessité vétérinaire avérée. Ce geste ne peut être posé que par un vétérinaire. D’ailleurs, ces produits ne s’achètent pas dans des pharmacies classiques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct