Rail: Infrabel dégaine le gel anti-givre pour protéger la caténaire

Rail: Infrabel dégaine le gel anti-givre pour protéger la caténaire
Michel Tonneau.

Si en été, c’est davantage le voyageur des chemins de fer qui souffre de la chaleur (53 % des voitures de la SNCB seulement sont équipées de climatisation) que l’infrastructure ferroviaire, la situation a tendance à s’inverser dès qu’arrive l’automne et les premiers frimas. Feuilles mortes, givre et glace sont les ennemis du rail, qui obligent Infrabel, le gestionnaire du réseau belge, à mettre en place des stratégies de lutte contre Dame Nature.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct