«Le temps, c’est la chose la plus précieuse au monde»

La Maison des Cultures de Molenbeek, «
une des choses visionnaires qu’a faites mon père
», dit Catherine Moureaux.
La Maison des Cultures de Molenbeek, « une des choses visionnaires qu’a faites mon père », dit Catherine Moureaux. - Pierre-Yves Thienpont.

Amener des objets qui font sens pour elle ? Catherine Moureaux « n’a pas eu beaucoup de temps » pour y réfléchir. Surtout, elle « n’est pas matérialiste » : « Je n’ai pas d’objets qui ne me quittent pas ». Elle arrive quand même avec un sac bien rempli à la Maison des Cultures de Molenbeek. C’est la deuxième étape de la rencontre, « une des choses visionnaires qu’a faites mon père, c’est l’idée très forte qu’il y a des cultures qui sont sur pied d’égalité, qui peuvent se parler, qui peuvent se transcender. Et qu’il faut respecter. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct