Prix de l’eau à Bruxelles: une indexation avant une tarification solidaire

Vivaqua investit chaque année 60 millions d’euros pour rénover un réseau d’égouts très précaire.
Vivaqua investit chaque année 60 millions d’euros pour rénover un réseau d’égouts très précaire. - DOMINIQUE DUCHESNES.

Les tarifs de l’eau n’ont plus été indexés, à Bruxelles, depuis 2014. Or, les coûts ne cessent d’augmenter, pour Vivaqua, singulièrement ceux liés à l’entretien du réseau d’égouttage. Pour rappel, entre 25 et 30 % des canalisations d’eaux usées sont jugées « en mauvais état » par l’intercommunale – qui assure la production, la fourniture en eau potable mais aussi, progressivement depuis 2001, l’évacuation des eaux usées, donc la gestion des égouts. Chaque année, ce ne sont pas moins de 60 millions (hors coûts de personnel) qui sont investis dans leur rénovation. Un défi colossal que les communes, anciennes propriétaires de leurs tuyaux, avaient délaissé. D’où l’urgence, qui réclame des moyens.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Bruxelles