L’alibi de Fourniret détruit par Monique Olivier

Michel Fourniret.
Michel Fourniret. - Belga.

L’audition, jeudi après-midi, de Monique Olivier, l’ex-épouse du tueur en série Michel Fourniret, rouvre l’espoir de résoudre la disparition, jamais résolue de la petite Estelle Mouzin, cette fillette de 9 ans, enlevée le 9 janvier 2003 alors qu’elle rentrait de l’école à Guermantes, en Seine-et-Marne.

Le Soir l’avait révélé en 2004 après l’arrestation de Michel Fourniret, qui habitait à Sart-Custinne et qui avait tenté d’enlever une jeune fille à Ciney. Une photo d’Estelle Mouzin et une vidéo consacrée à sa disparition avaient été retrouvées dans sa maison par les enquêteurs de la PJ de Dinant.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct