Le Kehrweg donne des frissons aux Rouches: depuis 2016, le stade d’Eupen ne réussit pas au Standard

Luyindama incrédule en 2018
: victoire d’Eupen...
Luyindama incrédule en 2018 : victoire d’Eupen... - Photo News

Entre les Pandas et les Rouches, il n’y a pas de demi-mesure depuis le retour d’Eupen en Division 1A. Autant le Standard ne laisse que des miettes aux Eupenois à Sclessin (4 succès d’affilée, 1 fois 3-2 et 3 fois 3-0 !), autant le Kehrweg refroidit nettement les ardeurs liégeoises… et pas uniquement à cause de l’écart de température entre les deux villes.

Depuis 2016, avec trois entraîneurs différents (Aleksandar Jankovic, Ricardo Sa Pinto et Michel Preud’homme), le Standard a chaque fois laissé des plumes sur la pelouse… où sa section féminine a remporté la Coupe de Belgique en 2018. Au regard du plateau actuel de l’élite belge, le Kehrweg est, en termes d’attente d’un premier succès, occupe la troisième place dans le classement des terrains maudits après le Bosuil (le dernier succès en championnat remonte à 2003) et le Stayen (aucune victoire depuis 2007).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct