Triplement inculpé, Netanyahou crie au complot

Triplement inculpé, Netanyahou crie au complot
AFP

Fraude, abus de confiance et corruption : depuis jeudi soir, Binyamin Netanyahou est inculpé de ces trois chefs d’accusation. S’il est reconnu coupable, le Premier ministre risque la prison.

Avichai Mendelblit aura préféré attendre la fin du mandat, et donc l’échec, de l’opposant centriste Benny Gantz à former un gouvernement pour rendre sa décision. Tandis que le pays bascule dans une situation inédite où pendant 21 jours, n’importe quel élu à la Knesset peut prétendre au siège de Premier ministre s’il est soutenu par 61 députés, la décision qu’a rendu ce jeudi soir le procureur général pourrait mettre fin au marasme politique qui paralyse le pays depuis deux élections déjà.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct