«Des résultats alarmants»

Pour Jean-Pascal Labille, secrétaire général de Solidaris, « la dégradation de nombreux indicateurs en cinq ans est très lourde d’enseignements. Elle traduit ce constat effrayant et largement partagé par la population, nous vivons dans une société qui va moins bien qu’hier. Aujourd’hui, pour beaucoup de citoyens, les mécanismes de solidarité n’agissent plus. Ils ne croient donc plus en un avenir serein. Notre rôle, en tant que mutuelle, est donc de prendre le pouls de la population, de les écouter, de les comprendre afin de pouvoir leur apporter des réponses suffisantes et améliorer la confiance et le bien-être des Belges là où nous en avons le pouvoir. Pour Solidaris, les inégalités sont une profonde atteinte au bien-être des gens. Pour ceux qui les vivent mais aussi pour ceux qui les craignent. Symptomatiques d’une société qui va mal. Le système hyperlibéral dans lequel nous sommes plongés est en train de ronger l’ensemble de la charpente de la société. Chaque mécanisme de solidarité et de recherche du bien commun est en train d’être détruit, l’un après l’autre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct