Les dix commandements du candidat à la présidence d’un parti

Denis Ducarme ou Georges-Louis Bouchez deviendra président du MR le 29 novembre.
Denis Ducarme ou Georges-Louis Bouchez deviendra président du MR le 29 novembre. - PIERRE-YVS THIENPONT

Pensez-vous qu’il faut être masochiste pour souhaiter devenir président d’un parti politique ? » Un peu quand même. Du moins, si l’on en croit les candidats à la présidence de Défi interrogés sur le sujet lors d’un débat cette semaine. La Belgique ne semble d’ailleurs pas manquer de « masos ». Depuis le 26 mai, ils sont une trentaine – tous partis confondus – à s’être officiellement lancés dans la course au Graal ultime du militant politique : la présidence de parti. Qu’ils ou elles se retrouvent face à une brochette d’opposants (MR, CD&V, Défi, SP.A, Groen) ou seul.e.s face aux militants (PS, Ecolo, Vlaams Belang), chacun à ses techniques pour convaincre les militants.

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct