«A Noël, on ne sait pas où l’on sera. Ce n’est pas une façon de nous considérer…»

«
Nos enfants aussi, ils veulent vivre la fête
!
», dit Etienne «
Manuel
» Charpentier.
« Nos enfants aussi, ils veulent vivre la fête ! », dit Etienne « Manuel » Charpentier. - J.-P.D.V.

La température est repassée au-dessus de zéro degré, mais l’air est frisquet. Les voitures passent à côté du Bois des Rêves, à Ottignies. Le parking 2, d’ordinaire fermé en cette période hivernale, est cependant occupé par une quinzaine de caravanes des gens du voyage. Un homme s’approche en se réchauffant un peu les mains, mais on discerne que l’approche de l’hiver ne lui fait pas peur. Il est né dans cette vie, il l’a choisie et ne voudrait la quitter pour rien au monde. Il fait pourtant la moue car la situation des siens n’a rien d’enviable. Il nous invite à monter dans sa caravane bien chauffée pour prendre une tasse de café.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct