Sophie Rohonyi (Défi): « Il faut des législations à la hauteur du fléau sociétal des violences»

Sophie Rohonyi (Défi): « Il faut des législations à la hauteur du fléau sociétal des violences»
Bruno Dalimonte

On en a déjà beaucoup parlé. Et pourtant, la première proposition de loi en ce sens vient seulement d’être déposée. Ce sont Sophie Rohonyi et François De Smet, députés fédéraux Défi, qui demandent l’inscription du féminicide dans le code pénal. Le texte a été déposé… un jour avant celui du PS. L’idée figurait déjà dans le programme électoral du parti amarante, comme dans celui du CDH. « Cette inscription n’est pas la seule solution », précise Sophie Rohonyi en préambule. « Cela doit s’inscrire dans un plan global. On parle beaucoup de la réforme du code pénal. Les drogues y ont-elles toujours leur place ? A l’inverse, est-il normal que le féminicide n’y ait pas sa place ? »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct