La gifle reçue contre Saint-Trond a été salvatrice pour Charleroi

La défaite face à Saint-Trond le 21 septembre dernier avait eu un impact sur le visage des Zèbres.
La défaite face à Saint-Trond le 21 septembre dernier avait eu un impact sur le visage des Zèbres. - Photo News

Le Mambourg se souvient de cette première journée d’automne de 2019. Alors que les Zèbres restaient sur deux succès, à Waasland-Beveren puis contre Genk, ils voulaient faire la passe de trois en venant à bout de Trudonnaires qui soufflaient le chaud et le froid en ce début de saison. Pourtant, au terme du match sifflé par Frederik Geldhof, les hommes de Marc Brys quittaient les bords de Sambre avec trois points et après avoir giflé le Sporting sur le score sec de 0-3. « Comme toutes les défaites, celle-là est un mauvais souvenir », pointait Karim Belhocine ce vendredi en conférence de presse. « Une défaite comme ça fait forcément mal, même si j’avais ensuite revu les images et que dans le contenu de la rencontre, je ne dis pas qu’on méritait de gagner, mais en tout cas pas de perdre 0-3, un score qui ne reflétait pas du tout la physionomie du match. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct