Les syndicats et Federgon demandent une hausse du prix du titre-service (PRESS)

Les syndicats du secteur manifesteront jeudi pour réclamer une hausse de salaire de 1,1%. Federgon ne voit pas les choses du même œil. "Nous voudrions bien octroyer cela aux travailleurs, mais nous ne pouvons pas. Les marges sont toujours réduites et les sociétés de titres-services peinent à se maintenir à la surface", explique le directeur général de Federgon, Herwig Muyldermans.

Depuis 2014, le prix d'un titre-service pour le citoyen est de 9 euros. Les entreprises reçoivent en outre un subside des autorités devant financer le salaire de l'aide-ménagère et les coûts restants. Comme ces coûts grimpent plus rapidement que le subside et que le prix du titre-service n'évolue pas, de nombreuses sociétés de titres-services sont en difficultés.

Federgon plaide pour lier le prix d'un titre-service à l'index afin de donner un peu d'oxygène aux sociétés. Si les salaires augmentent, le prix d'un chèque devrait augmenter dans la même proportion.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct