Crise politique : la vérité belge, en pleine face

Crise politique : la vérité belge, en pleine face

C’est un fameux pavé dans la mare belge que jettent Vincent de Coorebyter et Marc Uyttendaele. Ce sont deux intelligences reconnues, le premier est un grand connaisseur de la société belge, le second de ses ressorts institutionnels. Mais rarement le bouillonnement et la provocation de Marc Uyttendaele et l’ultraprécision et la prudence de Vincent de Coorebyter ont autant convergé. Ce qui donne un poids très lourd au diagnostic grave et sans fard qu’ils posent sur la situation du pays.

Jugez plutôt des mots qu’ils utilisent pour qualifier ce moment de notre histoire politique : « Nous vivons la première vraie crise existentielle depuis des décennies », « le système est dans un cul-de-sac », « il faut avoir le courage de constater l’ampleur du désastre ». Ou encore ceci : « Le connu a vu se refermer toutes les portes et les fenêtres qu’il était censé pouvoir franchir. Pour le moment, le connu ne nous mène à rien. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct