Avishai Cohen et Yonathan Avishai: le duo parfait

Avishai Cohen à la trompette, Yonathan Avishai au piano. Un concert exceptionnel.
Avishai Cohen à la trompette, Yonathan Avishai au piano. Un concert exceptionnel. - D. R.

Flagey et ECM ont fait de la commémoration des 50 ans du label de Munich créé par Manfred Eicher une fête de la musique. L’affiche de quatre jours, de jeudi à dimanche, était remarquable. Si remarquable qu’il était difficile de ne pas prendre ses places pour l’ensemble et de se saouler de musique. Mais trop de jazz tue le jazz, comme on dit. Alors on a préféré choisir ses concerts.

Vendredi, le trompettiste italien Enrico Rava et ses potes ont fait une quasi jam dense, prenante, enthousiasmante. Même s’il y eut quelques problèmes de balance entre le trombone de Gianluca Petrella (trop fort) et la guitare de Francesco Diodati (trop faible), le set fut énergique. Avec un lyrique Giovanni Guidi au piano, le surprenant Petrella au trombone et le toujours inspiré Enrico Rava qui a joué du bugle toute la soirée.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct