Pour Anderlecht, tenu en échec par Courtrai, le chemin vers le top 6 est encore long

Luckassen, Van Crombrugge, Cobbaut et Saelemaekers dépités après le nul face à Courtrai.
Luckassen, Van Crombrugge, Cobbaut et Saelemaekers dépités après le nul face à Courtrai. - Belga

Penser que l’effet Frankie Vercauteren s’est déjà estompé après la purge d’Anderlecht-Courtrai (0-0) est sans doute un peu exagéré. Comme penser que cet Anderlecht-là peut rivaliser avec les cadors dans les playoffs. Certes, il n’y a que six points entre le RSCA et les playoffs mais, en jouant de la sorte, on peut se demander ce qu’Anderlecht irait faire parmi les prétendants au titre, si ce n’est acte de présence et sombrer corps et âme comme la saison passée.

Car, si Anderlecht reste invaincu depuis l’arrivée de Vercauteren (7 matches sans défaite, 9 si on prend en compte le début de série en Coupe de Belgique avant que le petit prince du Parc ne soit déjà aux commandes), le RSCA, déjà bancal à Eupen et face au Cercle, n’arrive pas à asseoir sa domination face aux petits et il suffit que le réalisme des dernières semaines fasse défaut pour que l’on retombe sur les errements de l’ère Kompany.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct