Daniil Trifonov Destination Rachmaninov: Arrival

<span>Daniil Trifonov</span> Destination Rachmaninov: Arrival

Daniil Trifonov termine ici une intégrale de l’œuvre pour piano et orchestre de Rachmaninov appelée à faire date.

D’abord pour l’accompagnement généreux et intense, sous la baguette de Yannick Nézet-Séguin, de l’Orchestre de Philadelphie, grand détenteur d’une tradition Rachmaninov. Ensuite pour le pianisme cultivé de Trifonov qui fait un sort à chaque note (et il y en a vraiment beaucoup) sans jamais se départir d’un sens de la grande ligne. Enfin pour la vision franche et directe du pianiste russe qui parvient à distiller la poésie intime de cette musique tout en allant droit au but.

Le 1er concerto y gagne une poésie de l’instant, le 3e, une envolée magistrale.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct